Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.  Index du Forum Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.
Forum d'échanges entre passionnés de HIFI, de DIY et d'enceintes Cabasse entre autres marques.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lettre ouverte à Brig sur l'évolution du VFC avec P. Muller

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Présentation du forum -> Les administrateurs et Modérateurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dome
120 dB

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 1 270
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2018, 00:52    Sujet du message: Lettre ouverte à Brig sur l'évolution du VFC avec P. Muller Répondre en citant

Cher Brig,

Les vacances sont terminées et il faut reprendre le travail avec l'intensité qu'il exige. J'espère qu'elles m'auront portées de bon conseils, comme celui de t’écrire cette lettre ouverte (en souhaitant qu’elle soit publiée telle qu’elle).

D'évidence, le VFC a pris ces derniers temps un nouveau tournant. Le putsch des nouveaux arrivants coalisés autour de P. Muller a réussi. Ainsi, partant du Vrai Forum Cabasse, on se retrouve dans le Vrai Forum Muller. En quelques mois, Muller a posté plus de mille messages, se corrigeant souvent et se répondant à lui-même, lorsque la plupart d'entre nous a mis plusieurs années avant d'atteindre un tel niveau d'activité. Factuellement, il s'agit donc bien d'une appropriation implicite de la parole à laquelle nul ici ne semble être en mesure de faire face. En revanche, si la fréquentation du forum a augmenté, la pluralité des échanges elle, semble subir un sérieux contrecoup. On commence à comprendre pourquoi.

Qu'apprenons-nous? Que celui que nous pouvions considérer comme le dernier acteur de l'ère historique Cabasse à s'exprimer publiquement et - à ce titre - un interlocuteur particulièrement intéressant, est en réalité une sorte de gourou austère et dogmatique qui s'est donné comme mission de transmettre une Parole qui est la seule qui puisse être tenue, qui ne souffre pas la moindre remise en question et dont il serait le serviteur dévoué. Si je saluais, avec une petite ironie prémonitoire, par un "Alléluia!" la venue de Muller parmi nous dans le message que je lui transmis alors, je ne m'attendais pas à ce que celui-ci me prenne au mot en faisant bientôt usage de la parole biblique à ses propres fins! Ainsi, avec le sujet "Père, pardonnes-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font.", nous assistons éberlués à Muller se prenant pour Jésus lors de sa mise en croix! Sans pouvoir faire l'exégèse du choix de ce titre - dont la paraphrase, même prise au second degré, n'est pas anodine - on pourra remarquer qu'en prononçant ces paroles, Jésus remettait sobrement son esprit entre les mains de Dieu, alors que Muller entend s'ériger ici-bas en censeur de ses frères humains. La portée du propos est donc moindre. Nous ne sommes pas dans Saint Luc mais dans Molière, Le Tartuffe.

Je regrette un peu que tu aies jugé utile d'effacer le message dans lequel je mettais en vis-à-vis "l'insuffisance de ses interlocuteurs" avec "la suffisance du personnage" de Muller lorsqu'il se plaignait de ses anciens co-forumeurs des sites qu'il a écumés. En effet, Muller est un habitué des forums qu'il fréquente assidûment, puis qu'il quitte en claquant la porte, laissant derrière lui des abîmes de ressentiment et d'amertume qui donnent lieu à leur tour à d'innombrables règlements de compte. J'étais assez fier de ma formule - que je revendique avec une petite fierté malsaine - car elle me semble d'autant plus pertinente aujourd'hui. Demain, Muller quittera ce forum pour fonder son blog, aboutissement naturel de sa démarche personnelle. On pourra alors venir le consulter en exposant ses états d'âme sur la compatibilité de telles ou telles idées avec les préceptes qu'il dispense. Restera à savoir - comme c'est parfois le cas avec les gourous - lequel du patient ou du praticien est le plus souffrant.

A lire les messages de Muller, qu'apprenons-nous d'autre? Quelques précisions sur l'histoire de l'entreprise Cabasse (avant son départ) avec les détails croustillants dont les aficionados sont friands. Certes. Il est pratiquement le seul désormais à pouvoir légitimement les apporter. Que les enceintes de cette époque étaient conçues avec pour seul objectif le réalisme de la reproduction. Certes. Mais cela, les vrais amateurs de la marque - dont je compte, évidemment - le savions déjà puisque c'est justement pour cette raison que nous y sommes indéfectiblement attachés. Bien sûr les principes et les détails de mise en œuvre des essais de comparaison entre l’original et sa reproduction (que l'on a pris pour habitude de nommer en commettant un anglicisme maladroit : « Live Music ») sont intéressants tout autant que la compréhension des limites d’application de cet exercice. Malheureusement, ces principes sont érigés en dogme par celui-là même qui en est le promoteur. Pis, on nous apprend aujourd’hui que de nouveaux produits d'une autre marque que Cabasse - Athom, pour la citer - auraient dernièrement réussi l'essai "Live Music". L'attribution d'un label "LM compatible" serait donc ouverte aux candidats qui souhaitent s'y confronter, sous la haute autorité de notre juge expert auto-proclamé… mais cette fois, sans prendre le public à témoin!

Pour le reste, nous apprenons que les enregistrements de référence que l'on donne à entendre ces temps-ci sont des productions réalisées dans les studios de Passavant par qui l'on sait, selon les principes de prise de son que l'on connaît. Mais ça aussi, on le savait déjà (j’en ai d’ailleurs fait l’éloge à titre personnel, preuve s’il en est que mon propos est moins ironique qu’il n’y paraît). Je note cependant que citer les propos bienveillants rapportés en privé d’un « critique musical » (il faut se souvenir de ce qu’était La tribune du disque sur France Musique il y a exactement 20 ans, pour savoir ce qu’est un critique musical et mettre ici les guillemets qui conviennent) à l’endroit de son propre travail a quelque chose de déplaisant par la satisfaction de soi que cela suppose. Mais surtout, cela court-circuite totalement le malheureux qui aurait l'outrecuidance de proposer comme référence des enregistrements qui n'auraient pas suivi les préceptes de notre nouveau Guide (qui sont pourtant ultra-minoritaires dans l'exercice professionnel de la prise de son, même en musique classique, faut-il le rappeler non pour les condamner ou les discréditer mais pour contextualiser.)

Loin de moi l’intention de nourrir plus longtemps une adversité qui n’a aucun intérêt à mes yeux parce qu’elle ne m’apprendra rien d’essentiel dans ce domaine qui nous réunit ici et qu’elle serait préjudiciable à la tenue de ce forum. Il y a 5 ans, alors que j’avais été banni du FC par ses résistibles animateurs, tu m’avais accordé la bienvenue sur ce forum que tu avais co-fondé et dont j’ai toujours pensé qu’il demeurait « ton » forum (même si tu démentis vigoureusement ce possessif). Malgré tes aimables propositions, je n’ai jamais vraiment accepté l’idée de prendre une autre position que celle d’un simple membre (bien que Muller me désignât comme « référent » de ce forum et dont le statut serait ébranlé par sa venue - singulière façon de retourner la situation à son avantage!) Je ne pouvais pas être un « modérateur », cela est apparu clairement ces derniers temps. Nous avons traversé ensemble quelques temps forts et des temps de doute et de vaches maigres. A présent, une page se tourne et j’ai compris que tu entrevoyais celle qui s’ouvre comme un avenir prometteur pour le VFC, avec ses nouveaux « amis ». Ne voyant pas dans cet avenir les mêmes promesses, je prends gentiment la bretelle de sortie en saluant amicalement tous ceux avec qui j’ai eu le plaisir de converser.

Bien à toi, amicalement,

Dome
_________________
Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Sep 2018, 00:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Philippe MULLER
120 dB

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 1 157
Localisation: Passavant

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2018, 07:21    Sujet du message: Lettre ouverte à Brig sur l'évolution du VFC avec P. Muller Répondre en citant

Une lettre ouverte publiée en pleine nuit ! C'est donc Brig que vous souhaitez mettre dans l'embarras ? Vous ne pouvez ignorer que d'autres s'empareront de cette polémique pour s'en délecter ailleurs. 

Votre intention est claire depuis que je n'ai pas eu la délicatesse d'abonder systématiquement dans votre sens. Le fait de m'appeler Muller et non Philippe Muller, en dit long sur votre rancœur. Mon nom est mon nom, pas un pseudo. Vous manquez d'élégance, cher Monsieur.

Ce que je fais et dis ici n'est pas différent de ce que j'ai toujours dit et fait ailleurs. Vous le saviez et ma fidélité à certaines idées et à certains hommes est ma marque de fabrique depuis longtemps.

Que voulez-vous ? Qu'on me vire ? qu'on me fasse taire (chose impossible) ?  Vous me reprochez mon côté monolithique mais vous ne fonctionnez pas autrement. Vous étiez le gourou ici et beaucoup de vos croyances s'y sont propagées.

La petite histoire de la maison Cabasse est effectivement ce que les gens attendent. Je la raconte puisque je la connais. Si d'autres s'en étaient chargés, on lirait peut-être moins d'énormités sur la marque. On n'a pas besoin de moi pour disséquer un HP, vous le faisiez très bien.
GC et sa bande, c'est une aventure, une histoire que je raconte et, pour le moment, c'est plutôt suivi. Un forum Cabasse est aussi un mémorial où on rend hommage aux hommes et à leurs idées avec tout le respect qu'on leur doit; j'entretiens le souvenir.

Votre long message aurait pu être un MP adressé à Brig, une marque d'élégance vis à vis de lui en quelque-sorte mais vous préférez laver le linge salle en public. Nous n'avons pas reçu la même éducation. Je vous ai laissé me contredire et j'ai exprimé clairement les raisons de certains désaccords entre nous. Une discussion n'est pas nécessairement consensuelle.

Vous avez propagé des idées que je ne partage pas et je le dis. Vos propos sur le coaxial, le fil droit avec du gain, la directivité... sont des affirmations qui méritent d'être nuancées.

Vous m'aviez reproché d'éditer très souvent mes messages. C'est vrai et cela prouve que je tiens à ce qu'ils soient compréhensibles. J'écris vite puis je reviens sur mes posts que je corrige si je pense qu'ils peuvent être mal compris. Ce post sera certainement corrigé mainte fois parce qu'il est rédigé alors que je prépare mon prochain enregistrement loin de chez moi. Je devais répondre sans tarder parce que le sujet c'est moi et, puisque cette lettre est ouverte, donc publique, je ne m'en prive pas.

Les disques Passavant. Je n'en parle guère plus que ceux de Bernard Neveu mais qu'y puis-je si si peu de labels emploient la technique de Georges Cabasse ? C'est celle de la Live Music. On ne peut pas se dire passionné et respectueux de Cabasse sans intégrer cette notion fondamentale. Cabasse est un concept global incluant tous les aspects de la reproduction sonore. Il n'en fabriquait pas tous les éléments mais en tenait compte. Les enceintes n'étaient que la part la plus visible de son action.

Depuis 1982 j'ai fait le choix de propager ses idées et sa philosophie parce que ça a été une révélation. J'ai adopté sa technique de prise de son et ai même créé un studio autour d'elle. Mon engagement est donc total, y compris financier parce que j'ai cessé une activité bien plus rémunératrice pour me consacrer exclusivement à ça (et ma famille a suivi). Combien peuvent prétendre la même-chose ? Ne croyez surtout pas que les forums me permettent de gagner de l'argent, la musique classique n'est pas très écoutée chez les audiophiles. Les plages que les gens citent sont souvent issues de CD de démonstration obtenus gratuitement avec des revues. On m'en a fait faire beaucoup... dois-je m'en excuser ?

Ce forum est ouvert, notamment à Cabasse (c'est écrit dans le titre) et j'ai cru comprendre qu'il était plutôt sur la ligne historique. Je m'y sens légitime sinon qui le serait ?

Vous avez démoli mon enregistrement des Suites de Bach et je n'ai pas écrit une longue lettre ouverte pour m'en plaindre. Je vous ai répondu en direct, pas en différé. Si c'était à refaire, je le ferais assurément dans le même esprit.

Je ne vous chasse pas car je n'en ai ni le pouvoir ni l'intention. Je suis convaincu que nos différents centres d'intérêt peuvent se compléter. Je ne cherche pas à prendre toute la place mais je n'oublie pas que je suis sur un forum. C'est mon histoire au sein de l'entreprise Cabasse qui fait que l'on braque les projecteurs sur moi ici. Je fais donc ce que l'on attend de moi. Si j'étais sur un forum JBL, personne ne s'intéresserait à moi et à mes petites histoires.

Tout doit aller vite et être répété un nombre incalculable de fois. Un forum n'est pas un blog. En moins d'une journée, ce que vous dites est généralement perdu; alors, on enfonce le clou.

Je ne suis pas Jésus mais un simple apôtre, c'est déjà beaucoup. Si vous me replacez dans ce contexte, vous comprendrez mieux, j'espère.
_________________
"... la seule méthode, la moins subjective possible: comparer instantanément la musique et sa reproduction. Ce concept, je l'ai ensuite inculqué à mes techniciens et ingénieurs. On n'en a jamais changé..." Georges Cabasse, juillet 1990.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BRIG
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 14 089
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2018, 21:32    Sujet du message: Lettre ouverte à Brig sur l'évolution du VFC avec P. Muller Répondre en citant

Bonsoir à tous,


Vous n'imaginez pas le sentiment de tristesse qui m'a traversé quand j'ai lu cet énième intervention de Dome.


J'avoue une fois de plus ne pas comprendre une telle attitude.


On ne peut pas aimer toutes les personnes qui interviennent sur un forum.
C'est humain !


Mais pourquoi se lancer dans une telle offensive (en prétendant le contraire) ?


Dome, tu n'apprécies pas Philippe Muller. 
Et alors !


Est-ce une raison pour adopter une attitude aussi nuisible envers ce forum ?
Car tu es bien conscient de porter atteinte à ce forum, n'est-ce pas ?
Je t'ai affirmé par MP que je ne souhaitais le départ d'aucun intervenant, ni toi, ni Monsieur Muller.
Aussi bien l'un que l'autre, vous n'avez aucune obligation de vous apprécier, d'être d'accord !
Personne ne vous y oblige.


Par contre, pour ce forum et vos nombreux lecteurs respectifs, vous devez adapter vos comportements et vos propos.


Vous pouvez être certains que je ne suis pas le seul à être choqué par ce qui se passe. Je trouve totalement délirant de parler de Putsch ou de Vrai Forum Muller.


Mes vacances se terminent demain et je suis extrêmement contrarié par ce qui s'écrit ici au moment où je prends de la distance pour un repos mérité.


Je verrouille ce sujet sans en changer une virgule.


Dome, je te remercie de cesser toute intervention traitant de Monsieur Muller lui même.
Ici, nous ne traitons pas des qualités ou des défauts des membres, mais de reproduction sonore.


BRIG
 
_________________
"Ils rabâchaient ainsi les mêmes arguments, chacun méprisant l'opinion de l'autre, sans le convaincre de la sienne." Gustave Flaubert - Bouvard et Pécuchet (1881) - Email forum : cabassevraiforumadm02@gmail.com


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:45    Sujet du message: Lettre ouverte à Brig sur l'évolution du VFC avec P. Muller

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Présentation du forum -> Les administrateurs et Modérateurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template UT by dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com