Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.  Index du Forum Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.
Forum d'échanges entre passionnés de HIFI, de DIY et d'enceintes Cabasse entre autres marques.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

SLOOP M5
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Pour les passionnés d'enceintes Cabasse -> Les trois voies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
TOTOF95
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 256
Localisation: val d oise

MessagePosté le: Ven 31 Aoû 2018, 17:53    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Bonjour,Possédant une paire de Sloop M5 avec le médium 12M15, j'aimerai remplacer celui-ci par le 12K16 que je préfère.
Es ce réalisable sans modifier le filtre
Dans l'attente d'un retour
Chris


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 31 Aoû 2018, 17:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
oso
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2016
Messages: 428

MessagePosté le: Ven 31 Aoû 2018, 18:40    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Clairement, la réponse est non.

En toute logique, le Sloop M5 devrait présenter moins de distorsion et une adaptation plus facile au local par rapport au modèle équipé du 12K16 en papier (le protocole de mise au point a changé en ce sens lors du passage du Sloop M4 au M5: filtre et façade ont été modifiés).

Comment avez vous fat pour évaluer le 12K16 par rapport au 12M15? Pourriez vous nous décrire ce qui vous gêne avec le 12M15?

Oso


Dernière édition par oso le Sam 1 Sep 2018, 20:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Nickie24
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2017
Messages: 290
Localisation: Finistere Sud

MessagePosté le: Ven 31 Aoû 2018, 20:28    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

TOTOF95 a écrit:
Bonjour,Possédant une paire de Sloop M5 avec le médium 12M15, j'aimerai remplacer celui-ci par le 12K16 que je préfère.
Es ce réalisable sans modifier le filtre
Dans l'attente d'un retour
Chris



je suis aussi surpris ,
possédant une paire de sloop avec le 12K16 je pense que c'est le point faible de l'enceinte (entre le dom 4  et le 30 bz 18) , le dom12 est nettement supérieur à mon avis d'auditeur (non pro) 
cordialement 
_________________
Hifi: Baltic Evo, Santorin 30, Parasound Halo Integrated 2.1 ; Home cinema + Onkyo 3010, Sloop, Kereon; Piece sport : Clipper 2 + Pluton en zone 3 du onkyo hc ; Bureau Minorca Onkyo 9010 M audio 96 24;


Revenir en haut
oso
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2016
Messages: 428

MessagePosté le: Ven 31 Aoû 2018, 21:45    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

@Nickie: vos Sloop sont-elles des M2?

Je connais très bien le modèle M4, avec le 12M15. Je suis d'accord, par rapport au Yawl (qui est certainement très proche du Clipper), le médium du Sloop M4 est moins ouvert, moins transparent. Le DOM12 réalise sans doute une meilleure transition, en terme de directivité avec le Dom 4, que le 12M15. Je ne connais pas le Sloop M5 (qui est certainement mieux filtré), mais j'apprécie beaucoup les enceintes avec le couple 12M15/Dom2: le Dom2 descend plus bas et la transition avec le 12M15 est dans doute assez favorable.

La transparence du couple Dom12/Dom4 est vraiment extraordinaire.


Revenir en haut
Nickie24
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2017
Messages: 290
Localisation: Finistere Sud

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 06:00    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

oso a écrit:
@Nickie: vos Sloop sont-elles des M2?

Je connais très bien le modèle M4, avec le 12M15. Je suis d'accord, par rapport au Yawl (qui est certainement très proche du Clipper), le médium du Sloop M4 est moins ouvert, moins transparent. Le DOM12 réalise sans doute une meilleure transition, en terme de directivité avec le Dom 4, que le 12M15. Je ne connais pas le Sloop M5 (qui est certainement mieux filtré), mais j'apprécie beaucoup les enceintes avec le couple 12M15/Dom2: le Dom2 descend plus bas et la transition avec le 12M15 est dans doute assez favorable.

La transparence du couple Dom12/Dom4 est vraiment extraordinaire.




j'ai des 321, la différence avec la m2 semble être uniquement le filtre : les fréquences de coupures sont légèrement plus hautes sur la 321 : 900  vs 800 et 6500 vs  5000
sans doute une légère optimisation.


CORRECTION APRÈS COUP : MES SLOOP SONT DES M2 je me suis fait avoir par la référence sur l etiquette arrière qui commence par 321.....


je suis moins convaincu du coté extraordinaire du couple Dom12/Dom4 (que j'écoute depuis près de 35 ans....) coté fatiguant et je préfère maintenant (malgré les courbes désastreuses... Very Happy ) le medium aigu du tc23 :   à l'écoute sur taylor livingstone (chesky) ou sur la voie acidulée de Valérie June ,ou sur le violon d'Anne Sophie Mutter ,
Heureusement qu'il y a une personne sur le forum pour apprécier les produits récents !  Very Happy  (sans rejeter le vintage en essayant d’être honnête sans basculer dans l hagiographie  ... ni la caricature.)
cordialement
_________________
Hifi: Baltic Evo, Santorin 30, Parasound Halo Integrated 2.1 ; Home cinema + Onkyo 3010, Sloop, Kereon; Piece sport : Clipper 2 + Pluton en zone 3 du onkyo hc ; Bureau Minorca Onkyo 9010 M audio 96 24;


Dernière édition par Nickie24 le Dim 2 Sep 2018, 07:17; édité 1 fois
Revenir en haut
oso
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2016
Messages: 428

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 06:49    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Bonjour Nickie

Le Clipper 2 est assez particulier, avec une courbe montante (il a essuyer les plâtres lors de a mise en place du protocole prenant en compte la puissance totale rayonnée). Tel quel, c'est certainement très sec: il faudrait essayer d'appliquer une correction douce et régulière du grave à l'aigu pour adapter le rapport direct/rayonné à une pièce domestique.

Je n'ai jamais écouté le TC23 (dont les courbes suggèrent, pour autant que je puisse en juger, un médium "adouci") , mais les Catalane avec BC12 m'ont beaucoup plu je précise: en terme de réalisme; ; J'ai d'ailleurs l'espoir de pouvoir comparer dans de bonnes conditions les Catalane et les Yawl).

Bon Week end

Oso


Dernière édition par oso le Sam 1 Sep 2018, 08:13; édité 1 fois
Revenir en haut
Philippe MULLER
120 dB

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 1 527
Localisation: Passavant

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 07:14    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

La Live Music,Messieurs, la Live Music, il n'y a que ça qui compte si l'on veut parler de fidélité ! Le reste n'est qu'affaire de goût et n'a plus qu'un lointain rapport avec l'entreprise de Georges Cabasse. Le reste n'est seulement que du son qui plaît ou non.

La fidélité peut ne pas plaire à tous mais je n'envie pas ceux qui ne la supportent pas parce que la vie de tous les jours doit être un enfer.


Le violon d'Anne-Sofie Mutter n'est pas une référence en haute-fidélité parce que c'est du DGG. Ce label pratique la multimicrophonie à fond. Si l'on part d'un enregistrement faux pour juger du matériel, on a de fortes chances de se tromper. Je ne juge pas l'artiste, qui est excellente, mais la qualité de son label.


La position pour ou contre le matériel actuel est une position culturelle et objective, pas une affaire politique. Pour résumer: c'est fidèle ou non et ça se prouve ou non. Ce qui ne facilité pas la vie des défenseurs du Cabasse d'aujourd'hui, c'est que celui d'avant démontrait tandis que celui d'aujourd'hui ne le fait pas.
_________________
Live Music: "... la seule méthode, la moins subjective possible: comparer instantanément la musique et sa reproduction. Ce concept, je l'ai ensuite inculqué à mes techniciens et ingénieurs. On n'en a jamais changé..." Georges Cabasse, juillet 1990.


Dernière édition par Philippe MULLER le Sam 1 Sep 2018, 08:13; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
oso
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2016
Messages: 428

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 08:02    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Evidemment! La politique originelle de Cabasse avait le mérite d'un affichage clair pour le mélomane: la fidélité au son original. On pouvait investir en connaissance de cause.

Pour en avoir possédé longtemps, les enceintes "adoucies" passent tout, facilement, et sont moins sensibles à l'environnement: rien ne vient jamais heurter l'oreille de façon trop violente.

Un matériel fidèle est bien plus exigeant: lorsque je suis passé des Mulidine aux Yawl, cela n'est pas allé de soi et bien des remises en causes ont été nécessaires (réaménagement de la salle, réflexion sur la qualité des prises de son utilisées comme référence pour juger de la qualité, etc...); cependant, le résultat obtenu avec les Yawl qui ne pardonnent rien ni à l'environnement, ni aux enregistrements médiocres, est sans commune mesure en terme de réalisme!

Tout se mérite Wink


Revenir en haut
Nickie24
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2017
Messages: 290
Localisation: Finistere Sud

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 08:38    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

il faut aussi se mettre a la place du particulier:
je comprend bien (depuis longtemps Very Happy ) la position de PM que je respecte
mais un pro du son, c'est comme un pro de l'image il faut que tous soit "calibrer " dans la chaîne, comme des enceintes ou casque de monitoring ou l'exigence "historique" de Cabasse sur la fidélité est une évidence pour avoir une référence indiscutable quelque soit le moyen de reproduction pour l'acheteur
Si je commence a jouer avec Photoshop sur un écran standard et que j'imprime sur une imprimante sans son profil on n'est plus dans la fidélité mais dans la création!


Mais le quidam comme moi il fait quoi : il rentre dans des auditoriums , écoute des produits hors de prix, s'étonne que la différence de perception soit si importante (sur des enceintes)  entre des Focal B&W Cabasse ou autre  ... cette écart considérable de rendu (inexplicable pour moi)  immédiatement perceptible, sans que l'on soit  capable de dire quel produit est meilleur en général, sachant en plus que chez lui se sera autre chose, il achète sur un tas de critères plus ou moins subjectifs
l 'écoute, la marque, la réputation, la garantie le prix le look l'avis de Madame, le coup de  smile love  etc...


et même si mon avis est subjectif (comme celui de mes congénères standards ) et est facile à prendre en défaut, il peut quand même être utile ! (si le poids de mon avis est faible il peut être renforcé -ou infirmé- par l'avis des autres acheteurs standard....
On est sur un site Cabasse par sur un site Cabasse pro, 
et l'avis de multiple acheteurs de satisfaction, -ou pas -  sans parler de mesure, fidélité (qui peut apprécier ce critère si même Cabasse en est incapable actuellement!!)
il faut prendre l'avis d'un particulier, non comme d'une chose avérée mais d'une perception à prendre simplement
Parce que le plus important c'est l émotion qu’apporte la musique..
hier j'ai fais écouter mon install à un collègue, équipé en JM Lab haut de gamme, j'ai oublié le nom qu il ma donné -que je n'ai pas encore écouté, il est tombé sur le c.l
et ma pièce est très mauvaise!
sur le site je regrette que les possesseurs de produits Cabasse -ou autre- n'expriment pas leurs ressenti et avis en précisant comme je le fais à chaque fois qu'il s'agit d'un avis relatif, d'un quidam non pro du son , ils ont peut être peur de se faire démolir. sèchement...
cordialement...
_________________
Hifi: Baltic Evo, Santorin 30, Parasound Halo Integrated 2.1 ; Home cinema + Onkyo 3010, Sloop, Kereon; Piece sport : Clipper 2 + Pluton en zone 3 du onkyo hc ; Bureau Minorca Onkyo 9010 M audio 96 24;


Dernière édition par Nickie24 le Sam 1 Sep 2018, 15:43; édité 1 fois
Revenir en haut
Philippe MULLER
120 dB

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 1 527
Localisation: Passavant

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 09:02    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Il n'y a pas de Cabasse pro qui tienne. Lisez ce que dit et répète Cabasse pendant près de 50 ans. Cabasse ne faisait pas la différence entre pro et non pro parce que la fidélité est une chose simple qui convient au premier venu. Ce qui est fidèle pour l'un l'est pour l'autre.

Celui qui achète du Cabasse comme du JM-Lab n'a rien compris à l'ADN de la marque. Les successeurs de GC ont une grande responsabilité dans sa banalisation.
Je sais qu'aujourd'hui on peut acheter du Cabasse pour son son. C'était la hantise de Georges mais il a perdu cette guerre-là.
_________________
Live Music: "... la seule méthode, la moins subjective possible: comparer instantanément la musique et sa reproduction. Ce concept, je l'ai ensuite inculqué à mes techniciens et ingénieurs. On n'en a jamais changé..." Georges Cabasse, juillet 1990.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
oso
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2016
Messages: 428

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 10:28    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Nickie, je pense que l'intéret d'un forum centré sur Cabasse "La Référence en Haute Fidélité" (à l'époque!), c'est d'apprendre comment on peut choisir et exploiter le matériel pour faire de sa chaine un outil de reproduction fidèle.

Une chaîne fidèle ne réduira jamais l'émotion que suscite la musique puisqu'elle respectera mieux qu'une autre la musique enregistrée. On pourra en corriger l'équilibre facilement avec l'électronique pour l'écoute d'enregistrements artificiels ou déséquilibrés et profiter des meilleurs dans des conditions optimales; C'est comme l'optique: on préfère toujours des objectifs neutres, précis, ce qui n'empeche pas de retoucher ses photos quand on a envie de modifier l'image d'origine selon l'humeur.

Qui voudrait, à priori, s'équiper d'une installation colorée ou d'objectifs teintés? A t on besoin d'être un "pro" pour exiger qu'un piano, qu'une voix, sonnent chez soi comme en vrai? Bien sûr que non! EN tant que mélomane, nous avons la même exigence que les Pro, et ce qui nous manque, par rapport aux plus scrupuleux d'entre eux, ce sont les moyens de contrôle.

Je comprends votre désarroi en tant qu'amateur (comme la plupart ici) devant l'offre actuelle. la fidélité n'est plus un concept vendeur, et certaines marques n'hésitent pas à colorer le son de façon flatteuse pour tenter d'exister: c'est ainsi que la "personnalité" des appareils (qui ne devraient pas en avoir pour respecter celle des instruments) est proposée comme un critère qualitatif: c'est une aberration!

L'apport de G. Cabasse dans le domaine de la HiFi a été de garantir la fidélité de ses produits par rapport au son original. Une marque de fabrique, une profession de foi, avec la garantie de la Live Musique. Pour le client potentiel, c'est clair, le choix est simple. Si une telle enceinte donne des résultats décevants, c'est que le problème est ailleurs (puissance, enregistrements, mise en oeuvre).

EN ce qui me concerne, si j'ai choisi de m'équiper de vieilles Cabasse, ce n'est pas par ce que je pense qu'elles sont les meilleures au monde, mais parce que je sais qu'au moins celles ci sont fidèles.

En ce qui concerne les impressions d'écoutes que nous pouvons partager ici, elles sont bienvenues et très utiles à condition de respecter certain critères.

En effet, si l'on s'en tient à des impressions issue de l'écoute d'enregistrements artificiels pour lesquels la subjectivité intervient forcément (telle coloration plaira plus ou moins en fonction des défauts intrinsèques de la prise de son, etc...), l'utilité des commentaires pour la communeauté risque d'être limitée.

Par contre, je suis persuadé que le commentaire d'enregistrements de référence, c'est à dire selon le principe utilisé par Cabasse pour la LM (piano/voix par exemple) peut apporter beaucoup.
Si de tels enregistrements, qui proposent des sons familiers à beaucoup d'entre nous, passent mal, c'est qu'il existe quelque chose à faire pour améliorer son système. A partir de là, l'échange, le partage, sont source de progrès pour tous.

Bon WE

Oso


Revenir en haut
vermo
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2014
Messages: 201
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 11:24    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Bonjour,
Nickie24 Concernant les Sloop auxquelles on reproche souvent leur "dureté" à l'écoute, je me demande parfois s'il n'y a pas une erreur de placement de celles-ci: en effet, les Sloop ne sont ni des enceintes colonnes ni des enceintes de bibliothèque. De fait, je lis souvent des conseils pour les placer en hauteur: je pense qu'il ne le faut pas, que le médium et le grave "disparaissent", laissant un aigu proéminent. La notice d'origine préconise un placement au sol: les miennes sont à 5 cms du sol, légèrement inclinées et il n'y a nulle trace de dureté, ce qui n'était pas le cas lorsqu'elles étaient même à 20 cms du sol.
Cordialement.


Revenir en haut
Scytales
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2009
Messages: 139

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 12:19    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

Nickie24 a écrit:
il faut aussi se mettre a la place du particulier:
je comprend bien (depuis longtemps Very Happy ) la position de PM que je respecte
mais un pro du son, c'est comme un pro de l'image il faut que tous soit "calibrer " dans la chaîne, comme des enceintes ou casque de monitoring ou l'exigence "historique" de Cabasse sur la fidélité est une évidence pour avoir une référence indiscutable quelque soit le moyen de reproduction pour l'acheteur








Bonjour,


Je rebondis sur le parallèle introduit avec l'image pour illustrer que la calibration est bénéfique même pour un particulier.



Depuis très longtemps, les moniteurs grand public (téléviseurs avec plusieurs entrées vidéos ou plusieurs profils d'affichage préréglés) ont des mémoires qui permettent de comparer différents réglages des paramètres d'affichage (luminosité, contraste, netteté, balance des blancs...). Il est donc possible de comparer l'affichage d'un vidéogramme selon des paramètres d'usine ou des réglages personnalisés en fonction de son goût, ou au petit bonheur la chance, avec l'affichage d'un vidéogramme selon des paramètres réglés en fonction de l’éclairage ambiant à l'aide de mires de test.


L’expérience est assez édifiante, car il est plus difficile de berner la vue que l'ouïe.


Avec un moniteur bien réglé, le gain qualitatif de l'affichage d'une image saute aux yeux. Même des vidéogrammes distribués sur un support plutôt ancien, comme le laserdisc, permettent de produire des images d'une qualité étonnante lorsque les paramètres d'affichage sont réglés méthodiquement à l'aide de mire de test.


Pour un particulier, l'attention portée à la bonne utilisation du matériel permet donc d’atteindre une satisfaction supérieure à celle que l'on obtient si on ne se soucie pas du bon réglage des paramètres d'affichage.


Le parallèle entre la vidéo et le son me paraît intéressant, car, du moins du temps des moniteurs analogiques, certains paramètres d’affichage sont analogues à certains paramètres de la reproduction du son. En effet, dans l'un et l'autre cas, il ne s'agit ni plus ni moins que que de reproduire un signal électrique. Ainsi, la luminosité définit le niveau du signal vidéo du noir (absence de lumière visible) et le contraste le niveau maximal du signal vidéo. L’amplitude entre les deux réglages va donc définir la dynamique de l'affichage vidéo. Régler volontairement la luminosité trop fort va donc, selon le fonctionnement du processeur vidéo, comprimer la dynamique d'affichage et/ou introduire de l'écrêtage dans les hauts niveaux vidéos. Grâce au mémoire de paramètres d'affichage des moniteurs vidéos modernes, on peut voir de ses propres yeux l'effet que l’introduction de ces défauts produit sur l'image. On peut faire un parallèle entre ces défauts que l'on voit et des défauts que l'on entend lorsqu'on écoute la reproduction d'un phonogramme sur une chaîne inadaptée ou mal réglée. Pour les personnes non professionnelles (comme moi) qui ne sont pas familières des techniques de reproduction du son, l'analogie entre image (plus facile à appréhender pour l'homme) et son est un moyen de mieux comprendre pourquoi et comment certains défauts se manifestent à l'écoute. Faire l'effort de régler son moniteur vidéo à l'aide de mires de test générées par la source vidéo est donc aussi, sans mauvais jeu de mot, un exercice très éclairant pour comprendre des paramètres de reproduction du son (dynamique, niveau, gain, ...). D'ailleurs, quand on lit les publications destinées aux professionnels de la sonorisation, on constate que le plus grand effort à réaliser pour installer la partie électronique d'une chaîne de reproduction sonore est le bon réglage de la chaîne de gain (gain structure en anglais) pour éviter ou retarder autant que possible l'apparition de défauts audibles introduits par l'électronique (bruit, souffle, écrêtage, ...).


La vidéo permet aussi de constater de ses propres yeux ce qu'est littéralement une coloration : certains moniteurs vidéos embarquent des décodeurs de couleurs mal conçus ou volontairement déréglés pour afficher des couleurs qui ne correspondent pas à celles que l'on doit pouvoir observer sur les mires de test. Il est facile de comprendre que ces moniteurs ne permettent donc pas de voir une œuvre, par exemple un film cinématographique, telle que son auteur l'a réalisée, puisque les couleurs seront légèrement déformées par une coloration permanente de l'affichage impossible à supprimer à l'aide des réglages de couleur du moniteur. Une enceinte colorée, c'est la même chose : il peut être impossible de rattraper la coloration introduite à la construction. Par exemple, je me souviens avoir écouter chez un audiophile une paire de colonne Spendor assez récentes qui donnaient à tous les enregistrements, même à une prise de son amateur d'orgue sur DAT réalisée à l'aide de microphones quelconques, une coloration de timbre, au demeurant fort belle, mais qui a fini assez rapidement (au bout de quelques dizaines de minutes) par me lasser en raison de son caractère systématique.
_________________
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être. (Patrick Drevet)
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst. (Matthias Claudius)


Revenir en haut
Sergio


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2018
Messages: 33
Localisation: Var

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 12:38    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

vermo a écrit:

 La notice d'origine préconise un placement au sol

Bonjour,
Je ne trouve pas la trace d'une telle préconisation sur le Wiki, et, ayant vendu le modèle M4, je peux témoigner qu'il était conseillé de les placer sur des pieds: par exemple ceux de l'Atelier audio, puis (après mon départ), sur les modèles fabriqués par Cabasse à cet effet.
_________________
Sergio
https://www.forumcabasse.org/wiki/Réflexions_sur_le_choix_des_enceintes_aco…
https://www.forumcabasse.org/wiki/20_questions
https://www.forumcabasse.org/wiki/La_verité_sur_la_puissance


Revenir en haut
oso
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2016
Messages: 428

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2018, 13:22    Sujet du message: SLOOP M5 Répondre en citant

@Sergio: La mention "Au sol" n'est pas préconisée pour les modèles M4 et M5, mais Vermo a raison: sur la fiche de la version équipée du 12K16, c'est le cas! Je suis surpris car le format n'incite pas à poser l'enceinte au sol.



J'ai passé 10 jours en compagnie de Sloop M4 en Aout. Elles étaient sur des supports de 25 cm, et je suis passé à de nouveaux supports de 40 cm pour placer le medium-aigu a hauteur des oreilles à la position d'écoute.

Tout est meilleur, notamment le grave: profond, lisible. Je n'ai jamais éprouvé de dureté avec les Sloop M4 (je ne connais pas le modèle antérieur avec 12K16); juste un médium plus "fermé", moins aéré que ce que l'on obtient avec d'autres modèles comme les Yawl ou même les Doris.


Dernière édition par oso le Sam 1 Sep 2018, 15:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:27    Sujet du message: SLOOP M5

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Pour les passionnés d'enceintes Cabasse -> Les trois voies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template UT by dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com