Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.  Index du Forum Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.
Forum d'échanges entre passionnés de HIFI, de DIY et d'enceintes Cabasse entre autres marques.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cables XLR
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Les amplis, préamplis, sources et accessoires -> Les accessoires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cata25
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2009
Messages: 206
Localisation: Sao Paulo

MessagePosté le: Dim 23 Nov 2014, 15:43    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

bonjour
je dois prochainement acheter des câbles XLR pour une liaison analogique son entre un DAC (avec sorties symetriques) et un préampli avec entrées symétriques.
  il me faut environ 1 mètre de liaison.

J'ai vu tellement de choses étranges écrites sur les câbles, que j'hésite entre acheter des câbles très standards et mettre un peu plus cher.

J'ai vu réçemment un cable USB pour relier ordinateur au DAC avec un prix astronomique et une explication comme quoi il faudrait roder ce cable. En numeriquej'ai comme un doute !  (mon câble Ordi DAC est tout à fait banal et standard !  ai je tord ?

Pour des câbles XLR on est en analogique, donc je peux mieux comprendre que des perturbations puissent altérer un peu le son et donc que la qualité du cable puisse influer.

Quelqu'un a-t-il un conseil   (ou un référence à éviter) pour ce types de câbles?

Merci
_________________
Eiders V
Petrels M1


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Nov 2014, 15:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Moustique
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 643
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 24 Nov 2014, 14:12    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonjour cata,


j'ai acheté mes cables xlr sur audiophonics. à monter soi même avec des prise Neutrik


le cable que j'ai prix est raisonnable en prix au mètre 9,90€
ELECAUDIO SC-221SPOFC CÂBLE DE MODULATION SYMÉTRIQUE OFC Ø8.6MM


Ce pui me semble important est qu'il soit isolé au Téflon (PTFE)


d'après mes lectures, 1,2m marche mieux que 1m; une très bonne isolation des conducteurs de modulation est importante, le Téflon est très bon.
Le rodage correspond à une mise en charge électrique des conducteurs et isolant, comme dans une capacité. Il semble que ce soit vrais, mais à recommencer systématiquement quand le câble est débranché ou inutilisé pendant un temps... (combien ??)
De bon conducteur est important, de très bonne prise comme Neutrik, et un montage sérieux parfois mieux en sertis que mal soudé.


Pour ton branchement USB. Le DAC doit être très bien isolé ou résistant au polluant de l'alimentation à découpage de l'ordi qui est très polluante. 
Je ne pense pas vraiment que le câble soit très dominant dans ce cas, sauf bon sertissage et bon contact. 
Pour ma part j'ai une liaison Wifi entre DAC et ordi donc pas de polluant transmis par le câble de masse entre les deux.


_________________
iO, Carvelle M1, Sampan alnico, Clipper , Etna, Petrel, Brgantin VT
Peut ont tout écouter en même temps ?


Revenir en haut
cata25
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2009
Messages: 206
Localisation: Sao Paulo

MessagePosté le: Sam 27 Déc 2014, 08:51    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonjour Narsh
merci pour les informations, cependant je suis vraiment trop mauvais  en soudure pour me lancer dans une fabrication personnelle.  J'ai fait un choix de 2 câbles "haute qualité à 35 € avec un "bon blindage et du cuivre pur" je risque pas grand chose...  (le premiers prix sont à 10€ environ)
Pour la petite histoire j'ai vu des câbles XLR à 800 €  et en plus sans blindage parce que cela "marche mieux".   J'ai du mal à imaginer mettre des sommes pareilles dans des câbles...pour une amélioration qui ne peut pas être grande.   (le câble ne peut que dégrader le signal, pas l'améliorer dans mon esprit ! donc l'important est qu'il ne dégrade que peu....)

La liaison WiFi entre PC et DAC m'intéresse vraiment !    (plus de câble ni de problème  de masse...)
As tu des problèmes de coupure ou c'est bien fiable ?  (par exemple si d'autres utilisateurs se servent du même réseau,   est ce un réseau dédié ?)
Est-ce compatible de reseaux WiFI cryptés ?

Quel DAC est utilisé, est ce qu'il resynchronise tout sur une horloge interne? Est ce qu'il sort en XLR..?

Quel driver pour sortir en Wifi à partir d'un lecteur (foobar ou autre ?)

Plein de sujets intéressants !

N'oublions cependant pas d'écouter de la musique!  (et aussi no femmes et enfants pour qui en a)

Cata
_________________
Eiders V
Petrels M1


Revenir en haut
MSN
Fred451
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 241
Localisation: 13

MessagePosté le: Sam 27 Déc 2014, 13:49    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonjour,

Il est en effet inutile de dépenser des fortunes pour les câbles.
Le PTFE n'améliorera pas le signal, on utilise ce type d'isolant lorsque la température est élevée. Aussi lorsque l'on transporte des charges très faibles (quelques pico Coulombs) pour diminuer l'effet triboélectrique.
Les câbles dit de "modulation" transportent des signaux relativement élevés et des courant très faibles, il n'y a donc pas de soucis au niveau de la résistance du câble.
Quand au rodage des câbles c'est de la pure foutaise.
Il suffit que les câbles soient correctement fabriqués et équipés de fiches de bonne qualité. Pour le reste ce n'est qu'un moyen d'enrichir les fabricants de câbles ésotériques.

Il vaut mieux investir dans de la musique.

Bonnes fêtes.

Fred


Revenir en haut
Moustique
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 643
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 5 Jan 2015, 10:03    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Investir dans de la musique et l'écouté !
Voilà une sage décision pour 2015.


Bonne année à vous  Very Happy


Pour Cata, mon système en Wifi fonctionne sur mac.
le DAC est une Borne Zardoz, fabriqué à partir d'une borne apple par un Français qui à une petite production HiFI. Cela marche fort bien sans coupure. le réseau n'est pas dédié, mais j'ai une autre borne pour l'internet.
Je n'ai pas non plus fait de test concurrent avec d'autre DAC
Ce système est entièrement Apple, il fonctionne donc sans s'en préoccuper mais a aussi le désavantage de ne pas laissé beaucoup d'option.
Impossible de faire tourner une courbe faite avec REW. ou peut être par d'autres applications concurrencent de Itunes sur apple.


Fred, merci pour ta réponse sur le PTFE. mis a part la température, le PTFE n'est il pas un meilleur isolant ayant une capacité inférieur à la moyenne ?


Bien à vous
_________________
iO, Carvelle M1, Sampan alnico, Clipper , Etna, Petrel, Brgantin VT
Peut ont tout écouter en même temps ?


Revenir en haut
Fred451
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 241
Localisation: 13

MessagePosté le: Lun 5 Jan 2015, 13:44    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Les câbles pour les liaisons RCA/RCA utilisent souvent du polyéthylène comme isolant. La permittivité relative du polyéthylène est de 2,25, celle du PTFE de 2,1 toute choses étant égales par ailleurs il serait fort étonnant que cela ait une influence quelconque sur le signal dans la bande passante considérée.


Fred


Revenir en haut
dome
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 647
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015, 21:35    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonsoir,


Je renchéris sur Fred.


La question initiale étant de choisir 1 câble de 1m environ pour une liaison analogique (à haut niveau, c'est-à-dire 1V à tout casser), même si ça m'arrache les doigts d'écrire ça, ma réponse est que le choix du câble n'aura strictement aucune incidence sur la qualité de la liaison, si tant est que l'on se limite aux câbles "honnêtes".


Je dirai même plus, choisir une liaison symétrique (XLR3) pour une longueur aussi faible n'a aucun intérêt. Une simple liaison asymétrique convient parfaitement. [il faut savoir qu'une symétrie obtenue par l'électronique "souffle" un peu plus qu'une électronique asymétrique, 3dB de plus environ, même si en sortie de DAC le souffle est sous la barre des -100dBm donc inaudible dans tous les cas].


PTFE, PE, PVC, etc. sur 1m... du papier vernis donnerait le même résultat et même de l'air! Quant au rodage, je reste sur la réponse de Fred. Moi, je préfère me taire!


Il faudrait que l'on arrête de se prendre le chou une fois pour toutes avec ces balivernes.


Dome
_________________
Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.


Revenir en haut
BRIG
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 12 566
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015, 22:15    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonsoir dome,


Je me permets d'aborder la fabrication de câbles DIY.
Finalement, ce n'est pas une mauvaise solution puisqu'elle permet, pour un coût modique, de choisir son câble et ses connexions.


A ce sujet, on lit souvent qu'il faut souder la tresse de masse avec le point froid côté source.
Côté ampli il ne faudrait pas le faire.


Je mets un petit schéma pour une meilleure compréhension :





Cela est il justifié ? Si oui, pourquoi ?


La question du câble utilisé se pose également.
Est il envisageable, par exemple, d'utiliser du câble réserver habituellement à d'autres usages ?
On peut lire assez souvent des amateurs qui se disent satisfaits, voire enchantés, d'utiliser du câble informatique (réseau, je suppose).


Qu'en penses tu ?


BRIG
_________________
«Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs» (art. 35). Robespierre, Constitution du 24 juin 1793


Revenir en haut
dome
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 647
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015, 01:50    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonsoir Brig,


Bien sûr que la fabrication des câbles par soi-même est tout à fait recommandable… si l'on sait souder proprement (ce n'est pas si évident qu'il y parait). Nous en avions déjà débattu avec Fred sur un autre fil (à rechercher dans la rubrique). Fred était - je crois me souvenir -  plutôt partant pour employer un câble à 2 conducteurs torsadés (ce que l'on appelle une paire dans le jargon) avec écran (tresse de cuivre étamé). Là se pose effectivement la question de ce que l'on fait des 2 conducteurs et de l'écran puisqu'en asymétrique, il n'y a que 2 contacts de chaque côté et que l'on a 3 conducteurs…  Différentes possibilités existent (connexion de l'écran en amont, en aval ou des 2 côtés?) Cela ne change rien en vérité lorsqu'on se limite à des liaisons courtes et à haut niveau.


Je précise que les câbles à paires torsadées avec écran sont destinés aux liaisons symétriques et que leur utilisation n'a pas de justification réelle en asymétrique (autre que la facilité d'approvisionnement).

Pour ma part, en asymétrique, je préfère utiliser un câble à 1 conducteur multibrin central avec écran (type phono par exemple). Le premier avantage est qu'il n'y a pas de question à se poser question câblage! Le conducteur est relié au point chaud et l'écran à la masse des 2 côtés. J'aime bien cette solution pour sa cohérence. En effet, tout se passe comme si le connecteur RCA/cinch amont, lui-même coaxial, trouvait dans le câble son prolongement physique flexible jusqu'au connecteur aval. Le bénéfice de cette solution est d'assurer une meilleure équipotentialité des masses des 2 appareils car la tresse écran a en général une impédance plus faible qu'un conducteur d'une paire torsadée. En asymétrique cette qualité est critique car une mauvaise équipotentialité des masses amont et aval se traduit par l'apparition d'une tension de bruit sur l'entrée aval (et ce qui s'appelle un bruit en CEM s'appelle un Buzz en audio…) On en déduit qu'un câble "honnête" aura une tresse écran dense, serrée, si possible en cuivre pour être un excellent conducteur électrique (très faible impédance donc).

Utiliser un câble réservé habituellement à un autre usage, pourquoi pas? Et aussi pourquoi? C'est tellement plus facile d'utiliser les objets pour ce qu'ils sont censés faire! Mais admettons qu'il n'y ait pas là que du vice, qu'il y ait aussi une certaine curiosité intellectuelle. Considérons donc un câble réseau de type FTP courant. Ce câble est conçu pour transmettre des signaux très rapides et aux variations brusques (ce n'est donc pas de la BF mais de la HF). On y trouve 4 paires et 1 écran. On se retrouve donc avec 9 conducteurs pour 2 contacts! Ces 9 conducteurs ont tous la mauvaise idée d'être monobrins, peu souples donc. Pour un câble mobile, c'est dommage. Je te passe le couplet sur l'effet de peau (phénomène physique certain qui fait qu'en HF, le courant électrique ne circule qu'à la périphérie des conducteurs) qui valorise le conducteur multibrin car j'attends que l'on me démontre que ce phénomène n'est pas insignifiant en BF, même à 20kHz. Non, électriquement ce câble va fonctionner en audio mais moins bien qu'un véritable câble audio car, comme je l'explique ci-dessus, un bon câble audio doit avoir la plus faible impédance d'écran possible. Or, un câble FTP est sous cet aspect le pire de ce que l'on peut faire: l'écran est une feuille de plastique (PE) sur laquelle on a déposé une couche (la plus fine possible pour en réduire le coût) d'aluminium. L'équipotentialité des masses porte tout entière sur le modeste drain monoconducteur emprisonné sous l'écran. Il existe aussi les câbles réseaux STP dont l'écran est une tresse faiblement recouvrante. Pas terrible, mais c'est un peu mieux.


Je sais qu'il y a eu des articles dans une certaine revue (l'Audiophile) relatant des expériences toutes plus ésotériques les unes que les autres pratiquées par des auteurs érudits. Les théories développées à l'appui de ces expérimentations sont en général très ambitieuses. Je me souviens en particulier d'un article intitulé: "Faut-il brûler Fourier?" Quand on sait ce que le père Fourier a apporté par ses travaux aux mathématiques du signal, entre autres, on mesure mieux la portée universelle de cet article et on regrette amèrement la disparition de cette brillante revue. Si l'Audiophile existait encore de nos jours, un nouveau pan de la science fondamentale aurait sans doute pu voir le jour: Faut-il brûler Einstein?


Bien à toi.


Dome


PS. Ecrit un 1er avril, je précise à toutes fins utiles que le dernier paragraphe de ce message est purement satirique.
_________________
Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.


Revenir en haut
BRIG
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 12 566
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 6 Avr 2015, 16:15    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonjour dome,


Tu vas sans doute trouver ça bête, mais considérer l'écran comme une sorte de 2ème conducteur (la masse) m'a toujours troublé. Je ne dois pas être le seul, d'ailleurs, puisque la totalité des DIYeurs utilisent pour fabriquer leurs liaisons du câble à deux conducteurs + écran.


En pratique, c'est souvent du câble micro dans ce genre là : KLOTZ CABLE MICRO MY206SW


Donc, si tu devais utiliser un câble de ce type (2 conducteurs + écran), et si je te comprends bien, tu ne souderais pas l'écran, ni d'un côté, ni de l'autre. 


Je ne sais pas si tu réalises souvent des câbles à des fins personnelles ou professionnelles, mais je crois que tu pourrais, la prochaine fois que tu t'y colles, nous aider en faisant quelques photos et en donnant quelques conseils.
Bref, nous faire un petit tutoriel, comme on dit sur le net.


Cela nous permettrait de savoir ce que tu choisis comme composants (connexions RCA, câble, soudure) et de voir comment tu travailles.


En tout cas, je te remercie pour les précisions données.


BRIG
_________________
«Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs» (art. 35). Robespierre, Constitution du 24 juin 1793


Revenir en haut
dome
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 647
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 6 Avr 2015, 21:04    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Bonsoir Brig.

On a déjà débattu de tout cela sur un autre fil, notamment avec Fred. Avec les types de câbles, de connecteurs, etc.


BRIG a écrit:
Bonjour dome,


Tu vas sans doute trouver ça bête, mais considérer l'écran comme une sorte de 2ème conducteur (la masse) m'a toujours troublé. Je ne dois pas être le seul, d'ailleurs, puisque la totalité des DIYeurs utilisent pour fabriquer leurs liaisons du câble à deux conducteurs + écran.








L'écran d'un câble (par tresse ou par guipage) est au contraire une bien meilleure liaison de masse que ne l'est un simple conducteur. Intuitivement, je crois que cela peut se sentir. Une masse électrique est constituée de surfaces conductrices étendues et interconnectées.
BRIG a écrit:
Donc, si tu devais utiliser un câble de ce type (2 conducteurs + écran), et si je te comprends bien, tu ne souderais pas l'écran, ni d'un côté, ni de l'autre. 








Non, l'écran doit toujours être raccordé. Sinon, c'est comme s'il n'y avait pas d'écran, son effet serait nul. Ce qui est en débat c'est de savoir si on le raccorde seulement d'un côté (et lequel?) ou bien des 2 côtés. Mon avis est que sur des liaisons très courtes et à haut niveau (c'est-à-dire tout sauf en sortie de cellule phono), on peut varier les options, le résultat sera le même.


On devrait essayer de comprendre comment agit un écran de câble. D'abord, une chose est sûre c'est qu'il n'agit pas comme un "blindage". Ce terme vient du jargon et doit y rester. Physiquement on parle de blindage électromagnétique (EM) lorsqu'il y a absorption dans l'épaisseur de la matière (comme en balistique). Or, un écran n'est pas épais et un champ EM basse fréquence le traverse comme une feuille de papier mouillé. Non, un écran agit plus subtilement. Tout câble plongé dans un liquide... euh, non, je reprends. Tout câble plongé dans un champ EM - a priori perturbateur - est soumis à un double couplage électrique (effet capacitif) et magnétique (effet inductif). Les 2 se cumulent et engendrent une tension parasite dans le câble, tension qui est amplifiée par l'étage situé en aval, etc. C'est le buzz assuré. Si le câble en question est muni d'un écran, c'est pareil sauf que si l'écran est raccordé à la masse au moins d'un côté, il s'oppose au couplage de type capacitif de manière efficace (mais pas au couplage de type inductif, qui est souvent le plus agressif). Si l'écran est raccordé des 2 côtés à la masse, il s'oppose également au couplage de type inductif (car il est alors traversé par un courant induit qui s'oppose par ses effets à la cause lui ayant donné naissance, en l'occurrence le champ magnétique perturbateur).


Le problème avec une liaison asymétrique, c'est que l'écran transporte également le signal audio (contrairement à une liaison symétrique). Un autre type de couplage apparaît alors, interne au câble (on l'appelle couplage par impédance commune). Par ce couplage, le courant induit (bruit perturbateur) s'ajoute au signal audio. En somme, la protection apportée par le raccordement de l'écran des 2 côtés n'est pas parfaitement efficace. Elle est même assez variable selon les situations particulières. C'est ce qui est à l'origine du débat de savoir si c'est plus mieux ou moins pire de le raccorder d'un côté ou des 2. Cela revient à choisir entre 2 maux.


Heureusement, ce couplage qui intervient dans l'écran entre le bruit magnétique induit et le signal audio est proportionnel à l'impédance de l'écran (par la loi d'Ohm U=ZI, si Z=0 alors U=0 quel que soit I). Et cette impédance est d'autant plus faible que le câble est court et que l'écran est un bon conducteur. C'est pourquoi je préconise de n'utiliser que des câbles courts avec un écran en cuivre. En le raccordant des 2 côtés, on bénéficie de son effet d'opposition au champ EM sans en subir la conséquence fâcheuse décrite précédemment.


Le second conducteur intérieur devient alors totalement inutile.

Désolé pour ceux qui ont un peu de mal à suivre ces considérations de spécialistes, mais j'ai essayé de résumer sans trahir.


Dome
_________________
Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.


Dernière édition par dome le Mar 7 Avr 2015, 16:22; édité 1 fois
Revenir en haut
BRIG
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 12 566
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 6 Avr 2015, 21:22    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Merci dome.
J'ai compris sans être spécialiste.
Question subsidiaire : pour ceux qui ont du câble 2 conducteurs + écran le mieux est il de n'utiliser qu'un seul conducteur + l'écran OU de souder avec l'écran le 2ème conducteur (inutile, je sais) ?
Je demande ça pour tous ceux qui ont ce type de câbles et qui préfèrent sans doute l'utiliser que le jeter...


BRIG
_________________
«Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs» (art. 35). Robespierre, Constitution du 24 juin 1793


Revenir en haut
dome
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 647
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 6 Avr 2015, 21:50    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Si les 2 conducteurs forment une paire torsadée, une autre stratégie d'opposition au couplage inductif est utilisée, et cette fois sans le concours d'un écran. Ce dernier est cependant indispensable pour réduire les couplage de type capacitif, mais pour cela le raccordement d'un seul côté suffit. Si on adopte cette stratégie, alors on peut adopter le schéma de câblage de l'image ci-dessus (dans ton message du 1er avril). On obtiendra sans doute le même résultat qu'avec un câble à un conducteur+écran.


Dome
_________________
Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.


Revenir en haut
BRIG
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 12 566
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 6 Avr 2015, 21:57    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Nous y voilà donc ! Tresse soudée avec le point froid d'un seul côté.
Le côté a t il de l'importance selon toi ?
Les audiophiles disent généralement que c'est le côté source que doit se trouver la tresse soudée.


BRIG
_________________
«Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs» (art. 35). Robespierre, Constitution du 24 juin 1793


Revenir en haut
Fred451
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 241
Localisation: 13

MessagePosté le: Mar 7 Avr 2015, 07:11    Sujet du message: Cables XLR Répondre en citant

Dome, le terme "blindage" est largement utilisé dans l'industrie où l'on parle d'ailleurs de câble blindé à l'aide d'un écran. Lorsqu'il s'agit de protéger un câble mécaniquement l'on parle de câble armé.
Pour ce qui concerne notre sujet, le terme anglais "shield" me semble d'ailleurs plus approprié puisque un bouclier agit à la fois comme un blindage et un écran.

Pour le reste on est d'accord et surtout toujours utiliser des câbles les plus courts possibles.

Fred


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:47    Sujet du message: Cables XLR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Les amplis, préamplis, sources et accessoires -> Les accessoires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template UT by dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com