Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.  Index du Forum Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.
Forum d'échanges entre passionnés de HIFI, de DIY et d'enceintes Cabasse entre autres marques.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Question condensateurs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Les amplis, préamplis, sources et accessoires -> Le coin des techniciens
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Damienaparis
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2013
Messages: 505
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam 15 Nov 2014, 17:17    Sujet du message: Question condensateurs Répondre en citant

Bonjour à tous,
Je vais dans ce message, m'adresser aux personnes qui sauront vraiment me répondre. Les autres pourront bien entendu participer, cela va de soit !
Ma question concerne les condensateurs de filtrage. Vous savez les gros énormes dans les amplis. Ces condensateurs filtrent l'alimentation avant sont passage en signal si j'ai bien compris. De ce fait, est-il nécessaire d'investir dans des condensateurs dit "audiophile" pour le filtrage ou peut-on envisager de simples condensateurs ordinaires pour s'acquitter de cette tâche ? 
Dans la partie ampli, précisément, il me semble plus pertinent l'achat de telle condensateur "audiophile" mais, pour le filtrage, je me pose la question. cela aura-t-il une influence sur le rendu sonore de l'appareil ? 


Je vous remercie pour vos réponses. 


Damien
_________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. »
« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. »
Etienne de La Boétie (1574)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Nov 2014, 17:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dome
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 649
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 15 Nov 2014, 23:05    Sujet du message: Question condensateurs Répondre en citant

Bonsoir Damien,


Les condensateur dits "de filtrage" d'une alimentation ont pour but de transformer une source de tension fluctuante en source de tension continue la plus stable possible, pouvant ainsi être utilisée comme une réserve d'énergie constante et disponible à chaque instant. Dans une alimentation classique (c'est-à-dire un circuit d'alimentation produisant une ou plusieurs sources de tension continue à partir de la tension du secteur électrique et utilisant pour cela un transformateur), un redresseur à diodes est employé pour transformer la tension alternative 50Hz en tension unidirectionnelle. Mais cette tension fluctue autant que la tension sinusoïdale du secteur (si ce n'est qu'elle est redressée et que sa fréquence est double, 100Hz). Les condensateurs sont en quelque sorte des grosses "bonbonnes" qui sont remplies à chaque alternance de la tension redressée et qui ne se vident que très peu entre 2 alternances (d'autant moins que leur capacité est grande).


Lorsque l'on sait cela, on comprend que l'efficacité du "filtrage" et d'autant plus grande que la capacité totale des condensateurs (en micro Farad) est grande. En clair, plus les "bonbonnes" sont grosses, plus le filtrage est efficace. Mais cela ne suffit pas à caractériser la qualité de celui-ci sur le plan audio car, outre sa capacité, le filtrage doit également se comporter vis-à-vis de sa charge (l'amplificateur par exemple), comme un générateur à très faible impédance série (impédance interne des condensateurs). Cela est nécessaire pour fournir instantanément une énergie importante (l'impédance série représente un frein à la libération rapide de l'énergie). Enfin, comme la charge sollicite de l'énergie sur une bande de fréquences très étendue (la bande audio, en ce qui nous concerne), les caractéristiques électriques des condensateurs de filtrage doivent être constantes jusqu'à pratiquement 20kHz. Technologiquement, cela n'est pas évident.


Dès lors, quel sens donner à la notion de qualité "audiophile" pour des condensateurs de filtrage? S'il faut bien sûr se méfier de ce terme qui relève purement du marketing hifiste, il faut également considérer que les spécifications en matière d'audio ne sont pas les mêmes qu'en terme d'électronique industrielle. On doit donc savoir que l'on cherche des performances physiques particulières... et non un emballage flatteur!


Dome. 
_________________
Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.


Revenir en haut
Damienaparis
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2013
Messages: 505
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun 17 Nov 2014, 10:16    Sujet du message: Question condensateurs Répondre en citant

Bonjour Dome,
Je te remercie pour pour cette réponse précise et exhaustive. 
Si j'ai bien compris, je dois chercher des condensateurs susceptibles de travailler en audio sans forcément investir dans des modèles réputés audiophile ? 
En revanche, les autres petits condensateurs situés sur le circuit d'amplification seront plus à même de traiter le signal s'ils ont des qualités de fonctionnement discret ?


Damien
_________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. »
« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. »
Etienne de La Boétie (1574)


Revenir en haut
dome
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 649
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 17 Nov 2014, 11:11    Sujet du message: Question condensateurs Répondre en citant

Bonjour,


Oui, il ne faut pas trop se prendre la tête avec ça. La technique utilisées par les fabricants consiste à déployer sur les lignes d'alimentation plusieurs type de condensateurs. Chacun a un rôle localement. Les gros électrochimiques en sortie d'alimentation, des petits électrochimiques ou des condensateurs au tantale à proximité des circuits et des condensateurs au mylar ou de type MKH en parallèle pour découpler les hautes fréquences. Pour le choix des électrochimiques, les composants valables en audio sont connus (se rapprocher de boutiques comme Sélectronic qui pratiquent la chose depuis longtemps). L'ésotérisme audiophile est un piège à sou… 
_________________
Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.


Revenir en haut
K100


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 88
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Mer 17 Déc 2014, 20:37    Sujet du message: Question condensateurs Répondre en citant

p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }
Dome explique très bien la chose en parlant de grosses bonbonnes; Cette image est un bon très reflet de la réalité. Lorsqu'il parle d'impédance et de rapidité, cela explique aussi pourquoi, même si tu mets des batteries, il te faudra quand même des capas en parallèle pour contrecarrer cette impédance et ce manque de rapidité. Cala explique pourquoi, en parallèle de grosses capas chimiques style 100 000 uF ou plus, tu dois en avoir quelques unes d'autre technologie, polystyrène ou papier MKP de faible capacité ( 2 à 5 uF) qui sont beaucoup plus rapides et seront là pour absorber un transitoire violent.


Donc ton alim, c'est un transfo, un pont de diodes, des grosses capas, ( éventuellement, et c'est recommandé, une résistance de puissance de quelques ohms (ou une self-encore mieux) pour faire un filtrage en PI, bien plus efficace) et une capa sur chaque alternance de 2 à 5 uF pour améliorer la réponse aux demandes très rapides.


Quant aux capas aux travers desquelles traverse la signal. Les électrochimiques sont ABSOLUMENT à proscrire. Les électrochimiques ne sont pas faits pour ça. Regardes les posts sur les Tweaks des lecteurs CD par exemple et tu comprendras mieux. J'ai moi même changé des capas sur mon CD732 et à l'écoute, y'a pas photo. Un électrochimique sur le parcours du signal = perte d'informations, de transparence et de dynamique. N'importe quel ampli sur lequel tu as une capa chimique sur le parcours ne sonnera que mieux si tu la changes pour une papier ou autre ( à condition que sa valeur soit compatible avec la technologie. Et si c'est pas compatible, change ton ampli !!!)




lis la fin de cet article, tu vas comprendre plein de trucs.


http://www.asrr.org/biblioteca/Revue Audiophile/FICHIERS/29/8W/8W.html


Amicalement
K100


Revenir en haut
iriaax
109 dB

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 265
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Jeu 18 Déc 2014, 16:51    Sujet du message: Question condensateurs Répondre en citant

Bonsoir !

Et oui, et pourtant les condos chimiques pullulaient dans les liaisons inter-étages dans les amplis à puces et totors des années 80, comme ici juste un exemple avec l'étage lecture du Studer A700...un beau 10µF :

C'est une des raisons qui font que des engins comme le A77 ne vallent pas un clou à  la revente, les chimiques sont tous à remplacer ... par des chimiques neufs, faute de place !
Mais attention, les condensateurs de découplage sont tout autant concernés, ce sont eux qui encaissent les à-coups de courant.
_________________
Arnaud

(Rega Saturn + OTL DIY & Iroise 3)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:52    Sujet du message: Question condensateurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Les amplis, préamplis, sources et accessoires -> Le coin des techniciens Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template UT by dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com