Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.  Index du Forum Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma.
Forum d'échanges entre passionnés de HIFI, de DIY et d'enceintes Cabasse entre autres marques.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

au sujet de la Classe A

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Les amplis, préamplis, sources et accessoires -> Le coin des techniciens
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ptitblues
120 dB

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 2 014
Localisation: tres loin

MessagePosté le: Mer 24 Mar 2010, 13:42    Sujet du message: au sujet de la Classe A Répondre en citant

bonjour a tous,

la reflexion de ce post m'est venu hier en parlant par MP avec Pompougnac,
sur cette marque dont un autre post a ete lance, Advance Acoustic.
des voies se sont fait entendre sur la toile sur la "supposee" classe A des amplis de cette marque.
il est interressant a mon avis de dire aux debutants, non-techniciens, ou meme inities qui ne cernent
pas vraiment ce qu'est cette fameuse Classe A.
en restant tout de meme dans des termes simples.
dans la classe A, la totalite du signal d'entree est utilisee. ce qui fait que electroniquement parlant 
 il faut polariser les transistors, a un fort courant, et ce fort courant est constant, d'ou une chauffe
assez consequente, voire tres elevee, necessitant des radiateurs de refroidissement plutot gros,
et un degagement de l'ampli pour mieux l'aerer.
donc les transistors de puissance ou de sortie, travaille a plein regime, et donne moins de distortion
de croisement. la linearite est excellente.
de ce fait hormis les radiateurs, une alimentation musclee est necessaire, avec un transfo de fort
amperage et des condensateurs plutot de fortes capacites.
consequences de ces montages,le faible rendement, les circuits etant tout le temps sous conduction.
je precise que la Classe n'a rien a avoir avec la puissance meme de l'ampli.
il y a des amplis tres puissants et tres impressionnants mais qui s'ecroulent a la moindre charge.
les VRAIS amplis en classe A sont generalement imposants aussi, mais tiennent une charge
parfaitement, meme s'ils sont peu puissants.
je prend pour exemple l'ampli assez connu "le Monstre" qui ne fait que....8 watts par canal en puissance, mais dont la VRAI alimentation d'origine est colossale.presque de quoi tuer un cheval.
les premieres demonstrations du Monstre ont eu lieu au Japon, ou a chaque attaque dans le message
musical les lumieres de l'auditorium baissaient en intensite.
le mythique couple de Mark Levinson ML2 aussi, amplis enormes qui ne sortaient que 25 W par bloc.
je vous laisse donc deviner le tour de force pour obtenir un ampli puissant,mais en classe A.
on atteind un design monumental.
pour le marketing cela frappe evidemment, mais la realite est tout autre.

voila pour ma reflexion
cordialement a tous.
_________________
c'est la crise, pas chez moi...!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Mar 2010, 13:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Al Anderson
100 dB

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2010
Messages: 195
Localisation: Montreuil

MessagePosté le: Mer 24 Mar 2010, 14:19    Sujet du message: au sujet de la Classe A Répondre en citant

Bonjour Ptitblues,
j'ai lu ces commentaires aussi sur le MAA406, qui est un faut classe A, certain parlait de Classe AB ??, je n'y connais pas grand chose, mes oreilles sont mes seul unité de mesure.

Al


Revenir en haut
turlut
115 dB

Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2009
Messages: 630
Localisation: Reunion Island

MessagePosté le: Mer 24 Mar 2010, 14:30    Sujet du message: au sujet de la Classe A Répondre en citant

parfois certains amplis sont en classe A (autoclass A) jusqu'à un certain niveau de puissance et ensuite ils commutent en AB

la plupart du temps ils fonctionnent en classe A et sur les quelques appels de puissance ils basculent en AB
_________________
... once upon a time ...


Revenir en haut
K100


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 88
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Mer 16 Mar 2011, 19:22    Sujet du message: au sujet de la Classe A Répondre en citant

L'interet de la classe A, est que l'ampli "tient" véritablement sa charge et reste stable en toutes circonstances. L'écoute d'un hiraga 2x8 sur système à haut rendement en est une démonstration éclatante.
La classe B Correspond à une poalrisation nulle.C.a.d. tout l'inverse de la classe A. Zéro courant de sortie = zéro courant dans l'étage de puisance donc distorsion de croisement et son inaudible à bas niveau.
Donc tous les amplis sont en classe AB. Avec un courant de repos plus ou moins élevé ce qui repousse à plus ou moins fort niveau le passage en classe B. Toute la question est de savoir quelle est la valeur de ce courant de repos.

A ne pas confondre avec les amplis commutables sur lesquels vous avez un commutateur qui change la polarisation. Par exemple 2x15 en classe A ou 2x50 en classe AB. Avec le même ampli. La qualité pour se faire plasir et la patate pour faire la fête. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:54    Sujet du message: au sujet de la Classe A

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Cabasse, HIFI vintage et Home Cinéma. Index du Forum -> Les amplis, préamplis, sources et accessoires -> Le coin des techniciens Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template UT by dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com